« PHOTOGRAPHIE » exposition collective d’artistes internationaux

8 novembre – 28 décembre 2012

Farideh Cadot a le plaisir de vous annoncer l’exposition collective: 

« P h o to g r a p h i e »

Cette exposition réunit les œuvres de : Gwen Akin & Allan Ludwig, Carlos Garaicoa, Jorge Molder ,Miguel Angel Rios, George Rousse, Esterio Segura et Eve Sonneman.

Ces artistes utilisent la photographie comme moyen pour développer leurs recherches plastiques :

Gwen Akin & Allan Ludwig (nées en 1950 et 1937 respectivement aux Etats unis) commencent leur collaboration en 1984. Ils sont connus pour leurs photographies aux sujets grotesques : comme les spécimens médicaux et animaux morts.

Carlos Garaicoa (né en 1967 à Cuba) photographie les ruines architecturales de sa ville natale et par différents effets arrive à doter ses images de nouvelles significations et créer des espaces utopiques.

Jorge Molder (né en 1947 à Lisbonne, Portugal) artiste/philosophe dont les autoportraits photographiques lui permettent d’interroger d’une façon détournée la question de la construction de l’image de soi et la part de fiction qui en résulte.Miguel Angel Rios (Né en 1943 en Argentine) Il travaille avec différents supports entre autre la photographie. Dans ses vidéos principalement et après dans ses photographies, il utilise les toupies comme métaphore de la condition humaine et l’ancestrale lutte du bien et du mal. Ces jouets lui permettent d’aborder les thèmes : de la fugacité de la vie, la violence des comportements sociaux ou encore la nature humaine.

George Rousse (né 1947 à Paris) choisit d’intervenir dans le champ photographique établissant une relation inédite de la peinture à l’Espace. Il investit alors des lieux abandonnés qu’il affectionne depuis toujours pour les transformer en espace pictural et y construire une œuvre éphémère, unique, que seule la photographie restitue.

Esterio Segura (né en 1970 à Cuba) est devenu le précurseur d’une nouvelle imagerie contemporaine inspirée de la tradition baroque, surtout dans ses sculptures. Dans ses photographies et installations il met parfaitement en scène les situations d’enfermement et de saturation de réseaux ainsi que le côté ridicule d’un environnement quotidien était dénoncé par l’absurde.

Eve Sonneman (née en 1946 à Chicago) est photographe et artiste plasticienne. Ses diptyques photographiques montrent un intérêt dans un premier moment au geste et dans un deuxième moment au changement.

Télécharger le communiqué de presse