Farideh Cadot 

Farideh Cadot ouvre sa première galerie à Paris dans le 13e arrondissement en avril 1976 où elle présente surtout des installations et performances d’artistes américains et européens.

Elle s’installe dans le quartier du Marais dès 1980 où elle commence à exposer des peintres allemands (Castelli, Salomé, Fetting), autrichiens (Brus, Mosbacher, Anzinger, Shmalix), suisses (Raetz, Oppenheim, Müller), américains (Fisher, Sonneman, Steir, Hazlitt, Beckley, Mac Adams), ainsi que des français (Boisrond, Rousse, Collin-Thiébaut, Favier, Laget, Tremblay et d’autres).

Conseillère artistique recherchée, Farideh Cadot vit au milieu d’un réseau d’artistes, conservateurs, critiques et collectionneurs. Elle est à l’origine de plusieurs commandes de sculptures permanentes dans l’espace public (Raetz à Lyon, Paris, Kerguéhennec – Meret Oppenheim place du Panthéon à Paris) et a contribué à de nombreuses expositions institutionnelles en France et aux États-Unis :

Meret Oppenheim au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris/ARC ; artistes russes au Setagaya Art Museum de Tokyo ; Georges Rousse à la Caisse Nationale des Monuments Historiques ; Shirin Neshat et Carlos Garaicoa à la Maison Européenne de la Photographie à Paris ; Daniel Tremblay au Musée des Beaux-Arts d’Angers ; Miguel Angel Rios à la Maison Européenne de la Photographie ; Markus Raetz au New Museum of Contemporary Art à New York, au Museum of Contemporary Art de La Jolla (Californie), à la Maison Européenne de la Photographie, au Carré d’art de Nîmes et à la Bibliothèque Nationale de France à Paris.

La galerie a exposé des artistes internationaux de tout horizons – ses choix personnels, subjectifs, rompent avec la mode ou le courant (du marché) de l’art. Elle ferme son dernier espace public le en juin 2017.

Farideh Cadot a été décorée de la Légion d’Honneur en 2009.


                                                                                    english version

Légion d'honneur

 COMMUNIQUE DE PRESSE 20 JUIN 2017